Durant son séjour au Caire, Elisa a pu visiter l’IFAO, L’Institut français d’archéologie orientale, une grande école française à l’étranger. C’est une institution de recherche dépendant du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

L’imprimerie

“Nous avons d’abord visité l’imprimerie qui a été la première à pouvoir produire des livres comportant des textes hiéroglyphiques. Nous avons vu quels étaient les processus de fabrication d’un livre ancien. La fabrication d’un livre était tellement longue que certains auteurs sont morts avant de voir leur ouvrage achevé et bien sûr il n’y avait souvent qu’un seul exemplaire produit.”

La bibliothèque

 

“L’étape suivante de notre visite fut la bibliothèque, une pièce maitresse de l’IFAO qui comporte tous les ouvrages les plus anciens liés à l’archéologie orientale.”

A gauche, le plus grand livre au monde !

“Il y a notamment cet exemplaire unique du plus grand livre du monde issu de l’expédition de Bonaparte en Égypte. Ce livre en plusieurs tomes comporte 837 magnifiques gravures de l’Égypte des années 1800. Une mine d’or d’informations pour la recherche actuelle.”

Laboratoire de sciences

 

“Cette fabuleuse visite s’est terminée dans un milieu que je connais beaucoup mieux, un laboratoire de sciences ! Nous avons été dans le laboratoire qui fait de la datation au carbone 14. Un chercheur nous a expliqué tous les processus de purification des objets, puis d’extraction du carbone pour finalement terminer par une réaction physique qui permet d’obtenir l’information temporelle de l’objet biologique étudié”

“Cette visite imprévue aura duré tout l’après-midi, une fabuleuse chance de rentrer dans un lieu comme qui n’est habituellement pas accessible au public !