« Après quelques minutes de marche, nous sommes arrivés à la Casa Rosada (c’est la maison du président) »

« Au fond, c’est un quartier des affaires, dans la veine de Wall Street ou de La Défense à Paris »

« Le centre culturel Kirchner et son impressionnante statue (…) un grand bâtiment avec plein d’expositions d’arts…et c’est gratuit ! »

« Quartier de la Boca, Le foot y règne en maître. C’est un quartier haut en couleurs parce que…il y a plein de couleurs de partout, c’est beau »

« Le cimetière de Recoleta, c’est le panthéon national. Les tombes ne sont pas tombes, ce sont plus des monuments différents pour chaque personnalité… du plus grand au plus petit. Au milieu des immeubles. »

« Le centre culturel de Recoleta, c’est le lieu de vie de la jeunesse à Buenos Aires. De la danse, de la peinture, des graffs, de la musique, de la photographie…bref de la création en barre brute à chaque coin de mur »

« La fac de droit et sa façade impressionnante. De gros piliers à la française »

L’obélisque de Buenos Aires

« Elle est surprenante cette ville, je pensais vraiment trouver une véritable identité argentine dans les rues, les places publiques ou autres mais finalement pas du tout. C’est une capitale très urbanisée et sans le côté local de l’Argentine. Ça ressemble beaucoup à une capitale européenne finalement, en beaucoup plus grand et avec beaucoup beaucoup beaucoup plus de monde présent ! »