Vincent : le doyen de nos Normands

C’est depuis Guillaume le Conquérant que la famille de Vincent est rattachée à la Normandie. Originaire de Querqueville dans le Cotentin, Vincent adore sa région et en est fier. Il vit aujourd’hui à Paris pour son travail mais n’oublie jamais d’où il vient.

A 30 ans, Vincent a déjà accumulé un bon nombre de voyages : Italie, Autriche, Maroc ou encore Etats-Unis où il ne cesse de promouvoir sa région et les valeurs qu’elle renvoie.

Un voyageur ambitieux

Vincent est un grand voyageur dans l’âme. Son objectif ?  Rencontrer des personnes du monde entier afin de partager leurs coutumes autour d’un bon plat typique. Aujourd’hui commercial vers l’international, les principales passions de Vincent restent le sport, la musique et les découvertes culinaires du monde.

La volonté de Vincent de voir sa région unie et rassemblée à travers les territoires du monde entier fera de notre Normand un voyageur déterminé. Il souhaite pousser les Normands expatriés à se réunir et à s’entraider tout en portant fièrement les couleurs de leur région en créant la première communauté d’entraide internationale entre Normands.

 

« Si je peux promouvoir la région auprès des internationaux et rencontrer nos frères et sœurs normands sur place pour contribuer concrètement et activement à la dynamique de rayonnement mondial, c’est toujours avec un infini plaisir et une grande fierté ! »

Découvrez la présentation de Vincent

Parcours Europe - Vincent

Ils l’ont précédé…

JULES DUMONT D’URVILLE

Né à Condé-sur-Noireau (Calvados) le 23 mai 1790, Jules Dumont d’Urville est un explorateur emblématique à l’échelle nationale. 

C’est en 1819 qu’il part pour sa première exploration majeure à bord de la Chevrette. Direction la mer Noire et les îles grecques. Il remarque alors une statue qui deviendra célèbre, la sublime de Vénus de Milo, et la décrit avec tant de ferveur qu’elle sera achetée par la France pour être exposée au musée de Louvre où l’on peut encore l’admirer de nos jours…

Jules Dumont d’Urville est également éminemment célèbre pour sa contribution à la botanique et à l’entomologie grâce à son voyage d’exploration scientifique avec La Coquille, de 1822 à 1825. Il a en effet rapporté plus de 3000 espèces de plantes, dont 400 nouvelles et 1200 espèces d’insectes (dont 300 nouvelles).

JEAN DE BÉTHENCOURT

Né en 1360 (ou 1362, l’Histoire a quelques doutes…) au château de Grainville-la-Teinturière en Seine-Maritime, Jean de Béthencourt est un célèbre conquérant qui a marqué son temps.

Il débarqua à Lanzarote, île de l’archipel des Canaries, avant de poursuivre vers la Fuerteventura voisine, qu’il réussira à conquérir des années plus tard après avoir fait allégeance au roi de Castille, ce qui explique le rattachement à l’Espagne actuelle. Il conquerra également les îles de La Gomera et de El Hierro avant de faire route vers l’Afrique.

Fin 1405, après avoir emmené avec lui pendant des années des normands dans les Canaries, Jean de Béthencourt ressent le besoin de retrouver ses terres natales. Normand un jour, Normand toujours. Il y décèdera en 1425 et sera enterré dans l’église de Grainville-la-Teinturière.