Aude, une pure Normande

Aude a 25 ans et vient de Grandcamp. Elle aime particulièrement la Normandie, ses belles promenades le long de la Seine, ses plages de galets du Havre ou encore ses falaises. Elle n’a pas quitté la Normandie bien longtemps pendant ses études puisqu’elle est revenue réaliser un projet de labellisation « Pays d’art et d’histoire » pour la région de la Pointe de Caux. Elle va également s’occuper de l’Office de Tourisme de Quettehou le temps de l’été.

Une exploratrice

Aude vit aujourd’hui à Kilkenny en Irlande, où elle est assistante de langue française.

Avec une grande ouverture d’esprit, elle se laisse guider par ses envies. Passionnée de danse, de marche et de lecture, elle aime la découverte et la rencontre de nouvelles personnes, de nouvelles cultures. Rien n’étanche sa soif de parcourir le monde et d’essayer de le comprendre. Cette tolérance fera d’elle une ambassadrice remarquable et sympathique pour découvrir l’Afrique et tout ce qu’elle cache !

 

« J’aime être au contact de différentes cultures avec tout ce que cela implique comme modifications dans le mode de vie et dans le quotidien des gens. J’aime toujours croire que moi aussi, j’aurais pu naître ailleurs qu’en Normandie, et être une personne bien différente de celle que je suis. »

Découvrir sa vidéo de présentation 

Parcours Aude Afrique

Il l’a précédée…

JEAN COUSIN

Cartographe dieppois ayant vécu au milieu du XVIe siècle, Jean Cousin est un navigateur normand illustre pour son expédition en Afrique. 

Ce navigateur expérimenté a entrepris son périple au départ de Dieppe en 1488, en direction de l’Afrique de l’Ouest et des Açores. En compagnie des frères Pinzón, il démarre son épopée avant de subir une tempête qui l’emportera loin vers l’Ouest. Ce qu’il s’est alors passé est sujet à controverse : certains, tels que Louis Charles Estancelin ou le capitaine John James Gambier, considèrent qu’il est le premier découvreur de l’Amérique car il aurait, à cette occasion, longé les côtes brésiliennes, en Amérique du Sud.