Chaque jour (ou presque), retrouvez sur le blog un aperçu in et off du périple Normands autour du monde. On vous donne rendez-vous en fin de journée pour suivre les aventures, anecdotes et surprises de nos 5 voyageurs !

Un week-end pour certains, ce sont deux jours toujours aussi intenses pour nos globe-trotters : voici le résumé de leurs aventures à l’autre bout du monde !

Aude découvre le Clos Normand

Remise de ses émotions après une une session shopping plus que bienvenue, Aude profite de l’accueil et du climat de Dakar.

Après la visite du Clos Normand où se planifie déjà la fête des Normands du 29 septembre, plongée dans la mer avec Angélique, son hôte, ou encore immersion dans le village artisanal de Soumbedioume, avec Isabelle. Puis déjeuner à l’Institut français où l’immense fromager lui fait grande impression !

Et c’est au retour d’une escapade sur l’île de Gorée… que le badge normand fait à son tour réagir !

“Sur le bateau, je mets mon badge de la Normandie, réaction immédiate de mon entourage : ‘La Normandie, c’est à côté de chez moi !’ me déclare ce monsieur qui habite en Flandre. Je suis amusée de voir que les distances européennes se réduisent de beaucoup placées sur l’échelle du continent africain.”

Antoine profite de Xiamen

Nous sommes rassurés, les nouvelles d’Antoine sont désormais régulières, grâce à son ingéniosité numérique… A l’autre bout du monde et des horaires, il découvre les nuits venteuses à Xiamen, typhon oblige, et franchit tant bien que mal les barrières de la langue grâce à Grégoire.

“Le soleil se couche sur Xiamen, nous sommes ici dans un tout nouveau district qui vient d’être construit. C’est très paisible. Grégoire me disait que Xiamen est un peu la Côte d’Azur de la Chine”

On croise les doigts pour que son VPN fonctionne jusqu’à Beijing ! L’astuce lui vient d’ailleurs d’une heureuse rencontre dans un bar avec…. des Normands !

A l’heure de ces quelques lignes, Antoine survole les nuages à destination de Pékin. Une bonne nouvelle transmise par Grégoire :

“Nous avons emmené Antoine à l’aéroport jusqu’à la zone d’embarquement (…) J’ai passé un très bon moment avec lui et ça m’a fait très plaisir de voir un autre Normand si loin de chez nous !”

Vincent savoure l’hospitalité grecque

En Europe, Vincent poursuit son bonhomme de chemin : après Rome, il découvre Athènes, ses coutumes et ses célèbres ruines !

Sans oublier de rencontrer des Normands : de Valentin, son hôte, à Benoît, professeur de français, en passant par Sophie, originaire du Calvados… les échanges sont riches ! Au cours d’une visite, notre ambassadeur n’est pas peu fier d’offrir un badge à un couple grec en pleines festivités…  en retour, les deux mariés n’hésitent pas à lui proposer de rejoindre leurs 350 invités !

“J’étais tranquillement en train de monter sur la montagne juste en face de l’Acropole. En bon ambassadeur normand, j’ai demandé aux parents des mariés si je pouvais leur remettre un petit cadeau (…) et j’ai été invité à la fête !”

 

A Rio, les singes séduisent Camille

A Rio, Camille profite des délices culinaires et nous envoie plein de belles photos ! Entre fruits typiques et cuisine un peu riche, les saveurs l’enthousiasment, et Camille affirme ses goûts :

“On a fait le plein de fruits typiques ce matin ! Pour l’instant, le fruit de la passion l’emporte sur la papaye et la goyave !”

Si le climat est souvent instable, notre jeune lauréate réussit à découvrir la ville entre deux torrents de pluie, notamment les fameux escaliers colorés Selaron de Rio, couverts de mosaïques, et s’émerveille de tout ce qu’elle voit !

“C’est à cet endroit que je me fais méprendre pour une youtubeuse connue au Brésil, je comprends mieux pourquoi les deux jeunes filles me regardaient avec insistance ahah ! Un vieil homme chante dans un coin un peu caché, en haut de marches, tout joyeux. Comme je prends des photos de lui, d’autres personnes arrivent puis tout le monde se met à chanter ! C’est exactement comme ça que j’imaginais Rio (…)”

Mais sa plus grande joie vient sans nul doute des habitants d’un petit parc…

“JE VIENS DE VOIR UN SINGE !!! Il y en a une dizaine qui sautent autour de moi. Il y a un panneau pour interdire de les nourrir, mais pas de les emmener dans notre sac…”

Attention Camille, pas sûre que les compagnies aériennes partagent ton enthousiasme… 😉

Didrik joue la fille de l’air

Quant à Didrik, après une dernière visite à Rock Garden, où il a pu admirer près de 1400 sculptures faites de déchets, ses deux derniers jours ont été majoritairement consacrés aux transports : de Chandigarh à Hyderabad, avant Bangkok puis Hanoi.

“Bien arrivé à Hyderabad (…) Il y a encore 5 minutes, un Indien est venu spontanément vers moi pour me demander d’où je venais et surtout si j’avais apprécié mes visites et si j’avais été bien accueilli. J’aime vraiment ces gens, petit pincement au cœur de s’en aller si vite mais j’ai hâte de découvrir le Vietnam !”

6 heures d’attente, c’est long… mais Didrik n’a pas perdu son temps… on en rit encore !

 

 

Depuis quelques heures, il est arrivé à bon port, accompagné de Gabi, sa fidèle mascotte. L’objectif du jour ? Se perdre avec plaisir dans les rues…

 

 

 

 

 

 

 

A demain pour la suite de leurs aventures !

 

 

Amélie